LaReunion2011

Semaine Greg Gaultier
Semaine Thierry Lincou
Camille Serme

SITE INTERNATIONAL

twitter facebook SiteSquash's avatar

 

Accueil

Streaming
Calendrier
Classement
Tarif-Facturation
Photos
Stages
Liens
Chts France
France/équipes
Ligues / Clubs

Articles
Squash pour les Nuls
Fram's Corner
Sous Presse
Mémoire Squash
Archives
Canada Direct
Joueurs
Videos

Petites Annonces

Librairie
Tristesse
Soin du joueur
Contactez-nous
Des Sous !!!
Ancien Site

 

Site International

LA RÉUNION PSA
du 20 au 25 juin 2011 - St Pierre

FINALES

25 juin 2011
 

[2] Mohamed El Shorbagy (Egy) bat [1] Thierry Lincou
5/11, 11/5, 11/4, 10/12, 15/13 (112mn)

LA FINALE, PAR DOM

Les Internationaux de la Réunion de Squash se sont terminés samedi dernier et de la plus belle des façons.....

La finale tant attendue a répondu aux attentes de tout le monde. Et cela notamment grâce au suspense du match et à la combativité des deux champions présent sur le court.

Il faut dire que le match s’annonçait serré entre le réunionnais Thierry Lincou (N°8 mondial et Champion du Monde en 2004) et l'égyptien Mohamed El Shorbagy (N°9 mondial et Champion du Monde Junior en 2008 et 2009).

Un choc de génération entre le vétéran français, 35 ans, avec une grande expérience de ses finales, et de l'autre côté le jeune loup égyptien, 20 ans, avec sa fougue et les dents longues. Un choc de culture aussi entre le jeu puissant et précis de Thierry et le jeu hyper offensif et rapide de Mohamed.....

Dès le début du match, les deux joueurs tentent d'imposer leur jeu et de prendre le contrôle des échanges. C'est Mohamed qui attaque le premier et prend un bon départ mais Thierry ne s'affole pas et ralentit bien le jeu. Alors qu'il est mené 5/3, Thierry travaille ses balles et ne laisse aucune opportunité à son adversaire. Mohamed subit le jeu précis de Thierry et est obligé de prendre des risques qui le pousse à la faute. Mohamed ne semble pas trouver ses marques et les points défilent. Thierry enchaîne 8 points d'affilés et remporte le premier jeu 11/5.

Dans le deuxième jeu, Mohamed décide de remettre du rythme dans les échanges et attaque toutes les balles. Il agresse bien Thierry et le déplace. Le contrôle du jeu a changé de côté.... C'est Mohamed qui dicte les points et ne commet que très peu de fautes. Thierry subit le jeu et Mohamed rentre ses attaque. Il reste au contact au score jusqu'au milieu du jeu mais Mohamed est bien installé au milieu du court et remporte le jeu sur un amorti à l'avant.

Le troisième jeu reprend sur le même rythme. Même si Thierry défend très bien, c'est le jeune égyptien qui prend l'initiative et sa stratégie paye. Mohamed semble plus frais sur le court et met plus de poids dans la balle, forçant Thierry à se déplacer plus. Thierry commence à accuser le coup et à commettre des fautes alors que Mohamed est en confiance et tente de magnifiques attaques dont il a le secret. C'est logiquement que Mohamed remporte le jeu 11/5 en seulement 8 minutes.

Les choses semblent compliquées pour le vétéran français, mené 2 jeux à 1 et plus fatigué que son adversaire. Mais Thierry connait bien ses situations et il est à domicile avec le public derrière lui.

Dès le début du jeu, il montre un autre visage, beaucoup agressif et entreprenant. Il recommence à attaquer et à varier ses longues balles avant d'emmener son adversaire à l'avant. On sent que c'est un moment important. Les deux joueurs serrent le point à chaque échange gagné. Les échanges sont disputés et les deux joueurs attaquent à tour de rôle, se rendant coup pour coup. Ils se tiennent dans un mouchoir et chaque point est chère ...

 4/4 puis 5/5, puis 6/6... 7/7... Les échanges durent et les joueurs sont très essoufflés à la fin de chaque point mais la volonté est là !!! Thierry essaie de contenir son adversaire mais celui ci continue d'attaquer. Mais cette fois il commet plus de fautes grâce au travail de Thierry qui peut attaquer à son tour les balles. 8/8 puis 9/9. Thierry est plus offensif et sent qu'il peux faire la différence. Il remporte le jeu sur sa deuxième balle de jeu au tie-break 12/10. Le point levé bien haut, c'est un nouveau match qui commence !!!!

Dans le dernier jeu, Thierry est plus offensif, le gain du 4ème jeu lui a redonné confiance. Son adversaire est plus à la peine et semble plus atteint physiquement. Thierry prend un bon départ en marquant quatre points d'affilé. Mohamed ne trouve plus les points gagnants et voit ses attaques revenir et Thierry en profite pour le contrer.

Malgré son jeune âge, Mohamed a aussi beaucoup d'expérience de ses matchs important où il faut gérer le stress. Il connait bien les finales de tournois avec ses 5 victoires au British Open Junior et ses deux titres de Champion du Monde Junior.

Mohamed continue d'attaquer malgré la fatigue et retrouve ses coups gagnant pour recoller au score 4/4. Les rallyes se suivent et les deux joueurs se gênent. L'arbitre est obligé de remettre le point et le score reste figé. Le public sent que c'est un moment important et que Thierry a besoin de soutien. Thierry réussit enfin à faire craquer son adversaire grâce à un amortie mais les deux joueurs souffrent physiquement. Il sont pliés en deux et le public applaudit la combativité des deux joueurs. Mohamed continue à attaquer et passe pour la première fois du jeu devant Thierry au score, 6 à 5 pour l'égyptien. Mais il a laissé des plumes au passage.

Thierry, revigoré par les applaudissements du public, remet du rythme et travaille encore plus son adversaire qui semble à bout. Thierry serre le point et va chercher les points au forceps, ne lâchant rien à son adversaire. Il réussit à faire le break et à mener 9 à 6, à deux points du match. Thierry est moins précis sur le point suivant et permet à Mohamed de gagner le point mais Thierry sait qu'il est devant au score et ne s'affole pas.

Les échanges durent et les demandes de let (gène d'un des deux joueur) se succède et l'arbitre accorde les lets.... Le score semble figé et aucun des deux joueurs n'arrive à faire la différence. Leurs nerfs sont mis à rude épreuve. Sur une ultime demande gêne, l'arbitre estime que Mohamed ne pouvait pas avoir la balle et accorde le point à Thierry. L'égyptien est hors de lui et ne comprend pas cette décision à un moment si important.

En effet Thierry a maintenant 3 balles de match alors qu'il mène 10/7... Thierry est surmotivé, il sait qu'il ne lui reste qu'un point à gagner. Mais Mohamed ne tremble pas et rentre un retour de service gagnant. Les échanges sont tendu mais Mohamed gère bien le stress et prend le jeu à son compte pour pousser Thierry à la faute et revenir à 10 partout.... Tout est à refaire pour Thierry !!!

Mohamed continue à attaquer et se procure à son tour une balle de match 11/10... Thierry montre lui aussi qu'il gère bien la pression et rentre un coup gagnant sur une volée croisée...Il continue de bien attaquer et trouve encore le nick pour mener 12/11 et avoir une 4ème balle de match. Mohamed rentre de nouveau un retour de service gagnant 12/12 ....

Mohamed travaille encore et encore son adversaire et le met trop loin de la balle pour avoir un fois de plus une balle de match. Cette fois c'est Thierry qui prend l'initiative et revient au score grâce à un amorti... 13/13.... Le public encourage les deux joueurs qui sont à bout de souffle. Mohamed profite d'une balle légèrement décollé pour rentrer un amorti gagnant .... Troisième balle de match pour l'égyptien et celle ci sera la bonne puisque Thierry commet une faute sur le point suivant .....

L'égyptien lève le point au ciel ... Le public acclame les deux joueurs pour rendre hommage au deux champions présents sur le court.

Il aura fallu presque 2 heures de match (112 minutes pour être exacte) et un dernier jeu d'anthologie qui aura duré 46 minutes pour connaitre le vainqueur de cette 2ème édition des Internationaux de la Réunion.

                        

RESPECT

Un seul mot me vient au clavier après cette finale homérique gagnée par Mohamed en presque deux heures.

Respect.

Pour le Patron, ce joueur qui aurait pu raccrocher la raquette il y a quelques mois, qui a choisi de rester sur le circuit, qui s'est rééduqué, remusclé, remotivé, et qui vient de pousser un jeune loup extrêmement talentueux et futur numéro 1 mondial 15/13 au 5ème, en 112mn de jeu.

Squash F. Respect.....

         

 
 

"What can i say after this marathon...I am out of words right now...

I have never in my whole life seen someone at that age playing like this...I just wish one day, when I am at his age, I can play like this..

After I won the 2nd and the 3rd I heard him telling Julien Balbo that he is really dead... and look at how he pushed and pushed and pushed all the way in the 4th and the 5th...

He is such a great example, not only for the french players but to all of us... he just never gives up...

I saved 4 match balls by hitting the nick almost every time from the return of the serve...how lucky I am!!!!.....

 

There was 2 players on court killing themselves every point in this hot conditions and i was just the lucky one at the end...

This is for sure the hardest and longest match I have played in my career... and playing him its such a great honour for me....

HE IS A TRUE LEGEND!!!"

 





C'est un bon match de retour, surtout après le match d'hier, où j'étais tendu, crispé, contre Julien. J'ai bien réagi aujourd'hui, en montant mon niveau de jeu... Et je sais que ce n'était pas facile pour Mohamed, de jouer ici, chez moi, mais on a fait un super match.

Plusieurs fois pendant le match, j'ai cru que j'allais y rester! On était tellement fatigués tous les deux, on était cuits, on était pliés. On restait quelquefois 30 secondes, 40 secondes entre les points, pour retrouver un peu d'oxygène.

Et je voyais bien qu'à des moments, j'étais plus frais que lui, mais il a un tel coup de raquette, en deux coups, il te remet dans le rouge!!!

Alors, oui, un peu déçu de perdre le match après avoir eu des balles de match, mais j'en ai tellement gagné des matches comme ça, où l'autre avait des balles de match, je ne peux pas me plaindre.

C'est globalement très positif, surtout quand je repense à il y a deux mois, l'état de déprime dans lequel j'étais, je voyais qu'il n'y avait pas de progrès, je repense à Baillargues, alors, aujourd'hui, j'ai du mal à réaliser ce que je viens de faire.

Cela veut dire que j'ai encore des choses à faire, encore des choses à dire, c'est bon pour le futur....
                   
                                                                 
 

TABLEAU

QUALIFICATIONS

 


 
 

DEMI-FINALES


Presse Locale

24 juin 2011
 
[1] Thierry Lincou bat  Julien Balbo
                           
10/12 11/8 11/3 11/7 (59mn)
[2] Mohamed El Shorbagy (Egy) bat Mark Krajcsak (Hon)
                            11/5, 11/9, 13/11 (36mn)

TABLEAU             QUALIFICATIONS

[1] Thierry Lincou bat  Julien Balbo
          
10/12 11/8 11/3 11/7 (59mn)

La finale tant attendue aura bien lieu.......

Les gradins du Stade Volnay était remplis pour assister aux demi- finales des Internationaux de la Réunion. Et pour cause, la présence dans la première demi finale de l'enfant du pays Thierry Lincou, revenu pour l'occasion. Dans le match de ce soir, Thierry était opposé à un de ses partenaires de l'Equipe de France, Julien Balbo.

Dès le début de la rencontre, on voit que les deux joueurs se connaissent bien. Les échanges sont disputés. Les deux joueurs alternent les longs rallies avec des balles collées en revers et des amorties millimétrés. A ce jeu là, Julien est très bon et réussit à bien tenir la balle, poussant Thierry à la faute.

Julien mène au score 7/3 puis 8/5 mais Thierry colle bien les balles et travaille son adversaire pour revenir au score.

Thierry est obligé d'être précis sur toutes ses balles car Julien lit bien les attaques et défend bien à l'avant du court. Julien pose de magnifiques contre-amorties et remporte le premier jeu au tie break.

Le deuxième jeu recommence sur les mêmes bases mais Thierry prend plus d'initiatives et accélère le rythme sur certains échanges et Julien commence à payer ses efforts. Il commet quelques fautes qui lui coutent le jeu.

A un jeu partout, Thierry semble plus frais et fait craquer son adversaire sous ses attaques. Julien est obligé de forcer ses coups et commet des fautes. Thierry remporte le 3ème jeu assez rapidement 11/3.

Dans le quatrième jeu, Thierry prend un bon départ mais Julien ne lâche rien et vend chèrement sa peau. Mais rien n'y fait...

Thierry sent que la fin est proche et attaque bien pour aller chercher les derniers points. Et c'est le point levé qu'il savoure la victoire de ce match.


"Julien a sorti un gros match et confirme sa victoire du premier tour. Il a bien réussi à alterner les balles au fond et les attaques à l'avant.

Dans le deuxième jeu, j'ai du me faire violence pour reprendre le contrôle du jeu. Ce n'est pas passé loin mais je suis content d'avoir gagné et d'être en finale.

Demain je vais essayer de me mettre dans la place de l'outsider qui n'a rien à perdre.

L'objectif est de prendre le jeu à mon compte et de ne pas lui ouvrir le court. Ce sera à celui qui réussit à mettre en place la meilleure stratégie."

               

 

"Je suis globalement satisfait de mon tournoi. Je savais que Thierry n'était pas à 100 % de ses capacités et qu'il y avait beaucoup de pression sur lui.

Je suis sû une bonne dynamique et j'ai le sentiment de revenir à mon meilleur niveau. J'ai saisi ma chance mais Thierry a bien réussi à me contrer. Il a du métier. C'est aussi ce qui fait sa force. Il arrive à tenir sa tactique tout au long d'un match.

Il a su prendre les devant dans le 4ème jeu et à me neutraliser. Il a fallu que je fasse aussi violence car on s'adore tous les deux. Mais il fallait que je me force à être agressif pour ne pas subir le jeu. On s'est livré un combat physique et mental très intense.

Je finis la saison sur une bonne note et je suis content d'avoir retrouvé de bonnes sensations"

               



"Je suis content de mon match. J'ai adoré jouer contre Mohamed. Il a un jeu très offensif. Il y avait une grosse intensité et de très belles attaques des deux côtés.

J'ai été un peu malchanceux dans le 2ème et le 3ème. Cela s'est joué à pas grand chose. Il a très bien joué et a réussi à faire la différence.

 J'ai apprécié chaque jour passé ici. Les conditions sont parfaites. Maintenant je vais pouvoir profiter de trois jours de repos au soleil. Et après départ pour Johannesburg ...."

 


" Very happy to win again in 3. I played much better than yesterday....

I started very well and then till 6/1 up in the second, I lost a bit of concentration which is normal to lose sometimes but I was happy that I was able to get it back quickly and win the game...

He played really well in the 3rd and I was really lucky to win it at the end...
He is a very good player and I am actually surprised his ranking isn't much better than this...

For tomorrow, that's the final the crowd wanted hopefully it will be a good match... Lincou and I are good friends off court and hopefully we will give a good match for the crowd...

A DEMAIN!! "
                  
[2] Mohamed El Shorbagy (Egy) bat Mark Krajcsak (Hon)          11/5, 11/9, 13/11 (36mn)

 

Dans la deuxième demi-finale, le rythme des échanges est beaucoup élevé. Il faut dire que les deux joueurs ont un jeu très agressif.

L'égyptien Mohamed El Shorbagy utilise toute son envergure pour s'installer au T et attaquer à la moindre occasion les balles du hongrois Mark Krajcsak.

Mark est très tonique mais Mohamed est bien en jambes et oblige son adversaire à jouer à dix mille à l'heure. Mohamed rentre de magnifiques shots dont il a le secret et remporte le premier jeu 11/5.

Dans le deuxième jeu, les échanges reprennent sur un rythme effréné mais Mark défend très bien et fait même mieux que cela puisqu'il réussit à contre-attaquer sur les balles de Mohamed.

On assiste alors à un festival avec très peu de temps mort dans les échanges. Mohamed commence à être un peu essoufflé à 8/8 mais il est en réussite sur la fin du jeu et remporte celui ci 11/9.

Dans le troisième jeu, Mohamed recommence à attaquer sur toutes les balles pour mener 4/1 mais il commence à commettre des fautes, ce qui permet à Mark de revenir au score à 4/4 puis 5/5...6/6... 7/7.

Les deux joueurs se tiennent dans un mouchoir et se rendent coups pour coups... 8/8. Le public se régale devant le spectacle produit par les deux joueurs qui sont applaudis au terme de long rallies. 9/9.

Sur une faute de Mark, Mohamed se procure une première balle de match 10/9. Mais Mark ne baisse pas les bras et continue à bien attaquer et à contrer les balle de son adversaire. Il revient à 10/10 et a même une balle de jeu mais Mohamed serre bien le jeu et conclut le match sur une ultime attaque pour l'emporter 13/11 dans ce jeu.....

Cela promet pour la finale de demain .... Ce sera le choc des génération entre l'expérimenté Thierry et le jeune Mohamed !!!!

              

QUARTS de FINALE

23 juin 2011
 
Fin du Premier Tour
Yann Perrin bat Alan Clyne (Sco)                                     11/8 11/8 4/11 4/11 11/8 (87mn)
Kamran Khan (Mal) bat [Q] Marwan El Shorbagy (Egy)     11/7 7/11 7/11 12/10 11/6 (75mn)

Quarts de finale
Julien Balbo bat Rasmus Nielsen (Dan)                                     11/8 11/6 3/11 11/6 (42mn)
Thierry Lincou bat Olivier Pett (Ang)                                        11/5 11/7 6/11 11/1 (45mn)
Mohamed El Shorbagy (Egy) bat Kamran Khan (M                           11/6 11/8 11/5 (37mn)
Mark Krajcsak (Hon) bat  Yann Perrin                                            13/11 11/8 11/7 (41mn)
"Je suis très content d'être ici. Je suis en très bonne forme pour ma fin de saison. J'ai réussi à faire un très bon match hier contre Mathieu. C'était le match clef qui m'a permis d'arriver dans de bonnes conditions pour ce quart de finale.

Compte tenu du tableau, il y avait une opportunité à saisir et j'étais un peu nerveux aujourd'hui.

Après un petit passage à vide, j'ai réussi à reprendre ma tactique et à remporter mon match.

Demain ce sera un énorme plaisir de jouer Thierry chez lui... Et un grand challenge.

C'est un régal de jouer devant des tribunes pleines et sentir le soutien du public."

            
Julien Balbo bat Rasmus Nielsen (Dan)
                            11/8 11/6 3/11 11/6 (42mn)

La logique est respectée
en quarts de finale !!!!


Dans le premier quart de finale, Julien Balbo montre son expérience face au danois Rasmus Nielsen et pourquoi il a fait partie du top 50 mondial en 2008. Il s'installe au T et travaille son adversaire en étant patient et en faisant durer les échanges.

Il profite de chaque opportunité pour fatiguer son adversaire. Julien remporte le premier jeu et son travail porte ses fruits dans le 2ème jeu où le danois commet plus de fautes devant les attaques de Julien.

Mais dans le troisième jeu, Julien se fait prendre à son propre piège puisque après un long échange, Julien accuse le coup et subit le jeu. Rasmus en profite pour lacher ses coups et remporter assez rapidement le jeu 11/3.

Grâce au repos entre les jeux, Julien se reconcentre et remet son jeu en place en attaquant au bon moment et prend très tôt l'ascendant et remporter son match 11/6.

Thierry Lincou bat Olivier Pett (Ang)
                       11/5 11/7 6/11 11/1 (45mn)

Dans le deuxième quart de finale, le public est au rendez vous et les tribunes sont entièrement remplies pour le match opposant l'enfant du pays Thierry Lincou à l'anglais Oliver Pett.

Thierry utilise sa puissance et son envergure pour déplacer son adversaire et contrôler le jeu. Il varie bien les trajectoires et fait le jeu en tête pour remporter le premier jeu.

Il repart sur les même bases dans le 2ème jeu, tout en intensité et en variation mais Oliver commence à trouver ses marques. Les échanges sont plus accroché mais Thierry réussit à mieux finir le jeu pour mener 2 jeu à 0. Thierry relâche un peu la pression et ralentit un peu les échanges, ce qui permet à son adversaire de faire preuve de son très beau jeu en toucher.

C'est alors l'anglais qui dirige les échanges et ferme le jeu pour rentrer quelques volés millimétrées sur les ouvertures que Thierry lui offre. Thierry laisse filer le jeu 11/6.

Dans le 4ème, Thierry rentre sur le terrain et montre qui est le patron et utilise toute sa panoplie de coup pour mettre son adversaire loin de la balle et mener 9/0. Oliver rentre un très bon nick pour sauver l'honneur mais s'incline 11/1 dans ce jeu.



"Bon match pour moi ce soir, avec une bonne intensité dans les deux premiers jeux, de bonnes attaques... et globalement, je dictais le rythme.

Malheureusement je n'ai pas réussi à le maintenir dans le 3ème jeu. Il a mieux joué à l'arrière, trouvant de meilleurs longueurs, et me faisant courir. Je me suis relâché et Oliver a pris le contrôle des échanges et je n'ai rien pu faire contre sa précision. Je lâche vite ce jeu.

Dans le 4ème, je me suis moins précipité et j'ai recommencé à construire les points pour m'imposer. Je me suis bien repris, en jouant  plus simple, plus efficace, et en ne donnant plus rien. Donc, content de ma réaction.

C'est un réel bonheur d'être ici. J'ai encore ressenti de fortes émotions de rejouer dans ce club qui représente tant de choses pour moi. Il y a une communion avec le public qui a répondu présent.

C'est un régal de jouer devant une salle pleine et qui vous apporte son soutien."

               

"Je suis content d'avoir gagné. Le match était accroché. Je me suis un peu déconcentré au milieu du 2ème jeu.

Les conditions de jeu sont difficiles avec la chaleur. Il font donc être présent sur tous les points.

Il a bien joué et les échanges étaient disputés, mais il m'a surpris, après le match long et difficile qu'il avait joué contre mon frère à midi. C'est une bonne chose que j'ai pu gagner en trois!

C'est un plaisir d'être ici à la Réunion. Les gens sont accueillant et les paysages magnifiques"

      
Mohamed El Shorbagy (Egy) bat Kamran Khan
                            11/6 11/8 11/5 (37mn)

Dans le 3ème quart de finale, Mohamed El Shorbagy assume pleinement son statut de favori face au malaisien Kamran Khan qui avait éliminé au tour précédent Marwan El Shorbagy, le frère de Mohamed.

Dès le début du match, Mohamed met son jeu d'attaque en prenant beaucoup de risques. Il met beaucoup de rythme dans les échanges et oblige son adversaire à défendre ses toutes les balles. Mohamed gagne le premier jeu 11/6.

Dans le deuxième jeu, Mohamed continue sur sa lancé et mène 5/1 mais Kamran commence à tenter plus et à bousculer le jeu de Mohamed pour revenir au score et même mener légèrement 8 à 7. Mais en fin de jeu, il commet quelques fautes directes et concède le jeu 11/8.

Avec deux jeux en poche, Mohamed prend plus de risque et provoque les fautes de son adversaire qui commence à fatiguer. Il enchaine les points et gère les points pour finir le match sur une ultime amortie et remporter le jeu 11/5.

Mark Krajcsak (Hon) bat  Yann Perrin
                         
  13/11 11/8 11/7 (41mn)

Dans le dernier quart de finale, l'issue du match semble plus indécis. En effet Yann Perrin et Mark Krajcsak se tienne au score avec de longs échanges sur le revers. Chacun essayant de profiter de chaque ouverture. Mark a de la réussite sur certaines de ses attaques et se procure 3 balles de jeu à 10/7. Yann prend plus de risque et fait reculer son adversaire. Yann réussit à remonter au score mais commet deux fautes à l'avant du court et perd le jeu au tie break 13/11.

Le deuxième jeu débute de la même façon que le premier jeu et les deux joueurs se tiennent dans un mouchoir... 2/2, 3/3 puis 4/4 et 7/7 mais Yann est plus atteint physiquement, ayant encore dans les jambes la fin de son match contre Alan Clyne. Mark en profite pour conclure le jeu 11/8.

Dans le 3ème jeu, Mark prend un très bon départ et malgré un sursaut d'orgueil de Yann, il réussit à remporter le dernier jeu 11/7.


 

"Je suis content de mon jeu. J'ai fait un peu trop de fautes au moments importants à cause de la fatigue. Je me suis fait mal aux adducteurs à la fin du 1er jeu mais je me suis dit que je n'avais rien à perdre donc j'ai continué.

J'ai essayé de donner le meilleur de moi même. Mais je n'ai pas eu trop de réussite dans les deux premiers jeux. Si j'avais pu les gagner, cela aurait pu changer les choses. Je suis satisfait de mon tournoi.

C'est toujours agréable de venir ici. On sent le soutien du public. Il y a une bonne ambiance. Ce sera avec grand plaisir que je reviendrai."

                   
 
"Pour l'instant, je fais un bon tournoi. J'adore cette endroit. Il fait bon d'être ici. Avec la plage, le soleil et la nourriture local.

Les courts sont plus agréables qu'il y a deux ans (ils ont été refait à neuf pour le tournoi). C'était vraiment dur à jouer avec la chaleur et la sueur.

Aujourd'hui j'ai essayé de faire durer les échanges. Car je savais qu'il fallait que je le fasse travailler.

Les deux premiers jeux ont été serré. Je suis content de les avoir gagné. Ensuite j'ai réussi à prendre un bon départ et a gérer la fin du match. Je suis content d'avoir gagné en trois jeu.

Demain je joue Shorbagy pour la première fois. Je vais essayer deme faire plaisir car je n'ai rien à perdre."

PREMIER TOUR

23 juin 2011
Les matchs du premier tour se sont terminés ce midi suite à l'interruption pour cause de blessure.

 
Yann Perrin bat Alan Clyne (Sco)
                            11/8 11/8 4/11 4/11 11/8 (87mn)

Dans le premier match opposant le français Yann Perrin à l'écossais Alan Clyne, le match avait été interrompu après 20 minutes de match dans le premier jeu à 8 partout.

C'est Yann qui reprend le match de la meilleure des façons en remportant les trois premiers points et le premier jeu 11/8.

Les échanges durent mais Yann prend l'initiative et travaille bien son adversaire à l'avant du court. Il mène rapidement 8/3 dans le deuxième.

Mais Alan commence à mieux verrouiller le jeu et empêcher Yann de jouer à l'avant. Mais il ne réussit pas à revenir complètement au score mais fatigue Yann. Dans le troisième jeu, Yann semble accuser le coup et force ses attaques. Il commet des fautes alors que Alan prend le contrôle des échanges. Alan remporte le troisième jeu 11/4.

Dans le quatrième jeu, Yann tente beaucoup et fait des fautes là où il gagnait les points dans les deux premiers jeux. Les points défilent et Yann laisse le gain du jeu à son adversaire. Dans le 5ème jeu, Yann recommence à construire les points et à travailler son adversaire sur le revers avant de l'emmener à l'avant du court.

Il prend un très bon départ et réussit à gérer son avance pour empêcher le retour de Alan. Il s'impose 11/8 dans ce dernier jeu après 1h30 de match répartis sur les deux jours.

"C'était un match difficile. Ce n'est jamais évident de reprendre un match après une interruption.

Je suis rentré sur le court avec de bonnes intentions et j'ai réussi à bien rentrer mes attaques en étant patient.

J'ai eu un coup de barre au 3ème et 4ème jeu. Je ne sentais plus mes jambes. Du coup j'ai trop tenté et j'ai fait des fautes.

Heureusement j'ai fait un bon départ dans le 5ème et j'étais un peu plus en jambe. J'ai réussit à bien négocier la fin du match.

Je suis content car c'est la première fois que je le bat."

     

Kamran Khan (Mal) bat [Q] Marwan El Shorbagy (Egy)
                            11/7 7/11 7/11 12/10 11/6 (75mn)

Dans l'autre match interrompus entre l'égyptien Marwan El Shorbagy et le malaisien Kamran Khan [le fils de la légende Pakistanaise, Jansher Khan, FG] à un jeu partout et 4/4 dans le troisième jeu, c'est l'égyptien qui prend le jeu à son compte en attaquant toues les balles et malgré la belle défense de son adversaire, il remporte le troisième jeu 11/7 pour mener 2 jeux à un.

Kamran anticipe mieux les attaques de son adversaire et contre bien pour mener au score 6 à 1. Mais Marwan rentre quelques magnifiques shots pour revenir au score et même mener 9/7.

A deux points du match, Marwan se déconcentre et laisse filer le jeu au tie break 12/10. Dans le cinquième jeu, Marwan commet trop de fautes dues à la fatigue et perd finalement 11/6 en 1h15.

Les deux joueurs retournent alors à l'hôtel afin de se reposer avant leur quart de finale de la soirée...


Qualifications


22 juin 2011 - Premier Tour :
 
[Q] Rasmus Nielsen (Dan) bat [Q] Billy Paton (Réu)
                                   11/3 11/6 11/8 (24mn)
Julien Balbo bat  Mathieu Castagnet
                     
             1/11 11/7 11/6 14/12 (78mn)
Yann Perrin v Alan Clyne (Sco)
                                   8/8, match interrompu blessure,
Mark Krajcsak (Hon) bat Kristian Frost Olesen (Dan)
                                   11/8 11/8 8/11 5/11 11/2 (92mn)

Thierry Lincou bat Muhd Asyraf Azan (Mal)
                                  11/5 11/2 12/10 (35mn)
Kamran Khan (Mal) vs [Q] Marwan El Shorbagy (Egy)
                                   11/7 7/11 4/4, arrêt sur blessure!!!!
Mohamed El Shorbagy (Egy) bat Geoffrey Demont
                                  
11/8 11/3 11/8 (28mn)
[Q] Olivier Pett (Ang) bat Christopher Gordon (USA)
                                   11/8 7/11 11/8 11/3 (46mn)

PREMIER TOUR, ENFIN PRESQUE....

Le premier tour du Tableau principal s'est déroulé cette après midi..... Mais se finira demain !!!!
 

[Q] Rasmus Nielsen (Dan) bat [Q] Billy Paton (Réu)
                                     11/3 11/6 11/8 (24mn)

Dans le premier match, le réunionnais Billy Paton avait eu un tirage plutôt indulgent puisqu'il rencontrait le danois Rasmus Nielsen (N°116 mondial) issu lui aussi des qualifications.

Billy commence le match en étant un peu trop passif et subit le jeu. Il court après la balle alors que son adversaire est installé au T. Rasmus remporte le premier jeu assez rapidement.

Dans le deuxième jeu, Billy se réveille et commence à jouer sans complexe pour prendre plus d'initiatives et bousculer un peu plus son adversaire. Les échanges sont plus disputés mais Rasmus fait la course en tête pour s'imposer 11/6.

Dans le troisième jeu, les deux joueurs se tiennent au score et Billy commence à prendre ses repères mais Rasmus gère mieux les points importants et gagne le match 11/8 dans le dernier jeu.




Bonjour framboise,

Je suis évidemment très content d'avoir remporté ce duel franco-français, de me sentir de nouveau compétitif.

Mais dès la balle de match terminée, toutes mes pensées se sont tournées du côté du club de Challes les eaux qui vient de perdre brutalement un de ses dirigeants, je pense ce soir à Patrick et à sa famille.
          
Julien Balbo bat Mathieu Castagnet
                     
             1/11 11/7 11/6 14/12 (78mn)

Dans le second match, ce fut une confrontation franco française entre deux joueurs habitués à se rencontrer. Mathieu Castagnet commence le match de la meilleure des façons face à Julien Balbo.

Mathieu s'installe au centre du court et travaille son adversaire en interceptant bien les balles et en posant quelques volées amorties qui poussent son adversaire à la faute après de longs rallyes. Il remporte le premier jeu 11 à 1.

A partir du deuxième jeu, les échanges sont plus équilibrés. Julien trouve mieux ses cibles et réussit à faire mal à Mathieu avec des contre-amorties millimétrés. Les points sont chers mais, alors que le score est de 7/7, Mathieu craque en fin de jeu et laisse Julien s'échapper et remporter le jeu 11 à 7.

Julien continue sur sa lancée et profite d'une baisse de régime de Mathieu pour mener facilement au score 8 à 2. Mathieu remet de la pression et Julien se relâche un peu, ce qui permet à Mathieu de revenir un peu au score. Julien réussit tout de même à remporter le jeu grâce a l'avance qu'il avait.

Dans le quatrième jeu, les deux joueurs se rendent coups pour coups, variant les balles courtes au ras de la tôle et les balles frappés. 2/2 puis 3/3, 5/5 puis 6/6.

Julien commet deux fautes qui permettent à Mathieu de mener 8/6 mais Julien se remotive et recommence à attaquer à l'avant du court pour se procurer sa première balle de match à 10/8.

Mathieu ne commet pas de fautes et revient au score pour pousser Julien au tie-break mais après 28 minutes dans ce jeu (et 78 minutes au total), Mathieu cède sur un dernier contre amorti de Julien 14/12.

On peut voir la joie sur le visage de Julien, mêlée à la fatigue du match gagné !!!!

Yann Perrin v Alan Clyne (Sco)
                    8/8, match interrompu blessure

C'est alors au tour du français Yann Perrin de rentrer sur le court contre l'écossais Alan Clyne.

Les deux joueurs défendent très bien et les échanges durent. Le score est très serré et après 20 minutes de jeu, à 8/8, l'écossais anticipe le coup de Yann. Il ne peut pas éviter la raquette de son adversaire qui le touche en plein nez.

Le match doit être interrompu pour cause de saignement. Après un long temps de réflexion et compte tenu de l'état d'Alan, la fin du match est reporté au lendemain. 

 


Mark Krajcsak (Hon) bat Kristian Frost Olesen (Dan)
                            11/8 11/8 8/11 5/11 11/2 (92mn)

Dans le même temps sur le court d'à coté, le hongrois Mark Krajcsak et le danois Kristian Frost Olesen se livrent un combat physique et mental.

En effet les deux joueurs ont des jeux différents. Alors que Mark prend le jeu à son compte et attaque les balles, Kristian défend sur tous les points et verrouille le jeu pour obliger son adversaire à prendre plus de risques.

Cette stratégie marche bien pour Kristian mais il commet des fautes directes en fin de jeu pour s'incliner dans les deux premiers jeux.

Mark mène dans le troisième jeu mais commence à montrer quelques signes de fatigue. Kristian en profite pour reprendre le contrôle des échanges et revenir dans le match pour remporter le troisième jeu 11/8.

Il continue sur sa lancée pour dominer le quatrième jeu et le remporter assez facilement 11/5.

Mais Mark repart de l'avant dans le cinquième jeu et prend un très bon départ. C'est au tour de Kristian d'accuser le coup et n'arrive pas à remettre du rythme dans le jeu. Mark s'impose dans le cinquième jeu 11/2 au terme d'un match marathon de 1h32......
  

Thierry Lincou bat Muhd Asyraf Azan (Mal)
                                  11/5 11/2 12/10 (35mn)

Au moment où Thierry Lincou rentre sur le court, tout le public se masse dans les gradins pour voir l'enfant du pays face au malaisien Muhd Asyraf Azan.

Thierry est bien concentré dans son match car il sait que le malaisien a un jeu fantasque et qu'il peut rentrer de très bons coups. Thierry surmotivé par le public gère bien les échanges et remporte les deux premiers jeux facilement 11/5 11/2.

Dans le troisième jeu, le malaisien attaque toutes les balles et reste au contact de Thieery au score. Il réussit même en fin de jeu à passer devant et à se procurer une balle de jeu en prenant beaucoup de risques .

Mais à ce jeu, Thierry défend bien et le malaisien commet des fautes. Thierry en profite pour remporter les trois derniers points et s'imposer 12/10. Un bon match pour commencer le tournoi pour le favori et prendre ses marques.
 

Bonne journée pour moi.

Un peu de tension à l'approche de ce premier tour à la maison, mais j'ai bien géré les deux premiers tactiquement, et un léger relâchement m'a valu un tie-break dans le 3ème jeu.

L'envie est là, et les jambes aussi

        



Kamran Khan (Mal) vs [Q] Marwan El Shorbagy (Egy)
                                   11/7 7/11 4/4 arrêt sur blessure!!!
Mohamed El Shorbagy (Egy) bat Geoffrey Demont
                                  
11/8 11/3 11/8 (28mn)

Sur l'autre court, le malaisien Kamran Khan et le jeune égyptien Marwan El Shorbagy se sentent un peu seul tant le public est absorbé par le match de Thierry.

Le match est très disputé, les deux joueurs ayant un niveau proche et des jeux d'attaques. A un jeu partout, le match doit être interrompu suite à un contact entre les deux joueurs.

[d'après Mohamed, le nez de Khan a commencé à saigner après un contact, et le jeu a dû être arrêté]


Sur le central, Mohamed El Shorbagy est confronté au jeune français Geoffrey Demont. Et le spectacle est au rendez vous. Mohamed fait le spectacle et Geoffrey tente de l'imiter.

Les attaques fusent et les points sont spectaculaires. Mohamed fait l'étalage de tous ces coups à l'égyptienne !!! Avec des coups de poignet, des fixations et des feintes. Il gère le match et remporte le premier jeu 11/8.

Dans le deuxième jeu, Geoffrey subit le jeu et commence à chercher son souffle, pas habitué à jouer à ce rythme la, pour lui qui vient de faire son entré dans le Top 200 mondial alors que Mohamed évolue dans le Top 10 mondial. Mohamed gagne le deuxième jeu 11/5.

Dans le troisième jeu, Geoffrey n'a plus rien à perdre et lâche ses coups pour rentrer des nicks ou prendre son adversaire à contre pieds.

Mais Mohamed est encore un cran au dessus et remporte le jeu 11/9.

 [Q] Olivier Pett (Ang) bat Chris Gordon (USA)
                                   11/8 7/11 11/8 11/3 (46mn)

Dans le dernier match, l'anglais Olivier Pett et l'américain Christopher Gordon nous montrent un autre style de squash. Beaucoup plus classique mais tout aussi efficace grâce à des balles collées et une tonicité au niveau des déplacements.

Olivier construit bien les points et prend l'initiative dans le jeu. Il remporte le premier jeu 11/8 mais il prend un très mauvais départ dans le deuxième jeu pour être mener 7/3. Il recommence à travailler son adversaire mais ne réussit pas à revenir complètement au score. Il s'incline dans le deuxième jeu 11/7.

Alors que Christopher gère bien les échanges, Olivier reste sur le même rythme alors que Christopher affiche quelques signes de fatigue qui le pousse à commettre des fautes. Olivier travaille encore plus son adversaire et se détache pour conclure le jeu 11/8 et ne pas laisser respirer son adversaire dans le jeu suivant. Christopher ne récupère pas entre les deux jeux et s'incline 11/3 dans le quatrième jeu.

La première journée du tableau final se finit enfin.... Même si certains match devront se poursuivre demain midi pour connaitre tous les qualifiés pour les quarts de finale.



Squash Pro Réunion 2011
20 au 25 juin, Saint Pierre, La Réunion $25k
Premier Tour
22 Jun
Quarts
23 Jun
Demies
24 Jun
Finale
25 Jun
[1] Thierry Lincou
11/5 11/2 12/10 (35mn)
Muhd Asyraf Azan (Mas)
[1] Thierry Lincou
 11/5 11/7 6/11 11/1 (45mn)
[Q] Olivier Pett
[1] Thierry Lincou

10/12 11/8 11/3 11/7 (59mn)

Julien Balbo
[1] Thierry Lincou

5/11, 11/5, 11/4, 10/12, 15/13

[2] Mohamed El Shorbagy

[Q] Olivier Pett (Ang)
11/8 7/11 11/8 11/3 (46mn)
Chris Gordon (Usa)
[Q] Rasmus Nielsen (Dan)
11/3 11/6 11/8 (24mn)
[Q] Billy Patton
[Q] Rasmus Nielsen
11/8 11/6 3/11 11/6 (42mn)
Julien Balbo
Julien Balbo
1/11 11/7 11/6 14/12 (78mn)
[4] Mathieu Castagnet
[3] Alan Clyne (Sco)
 11/8 11/8 4/11 4/11 11/8 (87mn)Yann Perrin
Yann Perrin

13/11 11/8 11/7 (41mn)

Mark Krajcsak
Mark Krajcsak

11/5, 11/9, 13/11 (36mn)

[2] Mohamed El Shorbagy

Mark Krajcsak (Hun)
11/8, 11/8, 8/11, 7/11, 11/2 (92m)
Kristian Frost (Den)
Kamran Khan (Mas)
11/7 7/11 7/11 12/10 11/6 (75mn)
[Q] Marwan El Shorbagy (Egy)
Kamran Khan
11/6 11/8 11/5 (37mn)[2] Mohamed El Shorbagy
Geoffrey Demont
11/8 11/3 11/8 (28mn)
[2] Mohamed El Shorbagy
(Egy)
21 juin 2011 - Finales des qualifications

Marwan El Shorbagy (Egy) bat Pierre Canto (Reu)          11/7, 11/5, 11/4 (26m)
Rasmus Nielsen (Den) bt Christophe Andre (Reu)   11/9, 8/11, 11/9, 11/2 (43m)
Billy Paton (Reu) bt Alexandre Benard (Reu)                   11/1, 11/8, 11/5 (21m)
Olivier Pett (Eng) bt Pascal Lincou (Reu)                         11/5, 11/3, 11/6 (25m)

20 juin 2011 - Premier tour des qualifications

Billy Paton bye
Pierre Canto
(Fra) bt Fabien Tessier (Fra)         14-12, 9-11, 7-11, 1-0 rtd (46m)
Alexandre Benard (Fra) bt Julien Grégoire (Fra)     11-8, 11-4, 6-11, 11-8 (32m)
Pascal Lincou (Fra) bt Fabrice Moullan (Fra)                    11-6, 11-5, 11-5 (26m)

QUALIFICATIONS



21 juin 2011 - Finales Qualifs
 
Marwan El Shorbagy (EGY) bat Pierre Canto (REU)
                         11/7 11/5 11/4 (26mn)
Rasmus Nielsen (DEN) bat Christophe Andre (REU)
                           11/9 8/11 11/9 11/2 (43mn)
Billy Paton (REU) bat Alexandre Benard (REU)
                           11/1 11/8 11/5 (21mn)
Olivier Pett (ENG) bat Pascal Lincou (REU)
                           11/5 11/3 11/6 (25mn)

Le 2ème tour des qualifications s'est terminé ce soir. Et la hiérarchie a été respecté, au grand désarroi des joueurs locaux.

Marwan El Shorbagy (EGY) bat Pierre Canto (REU)
                                               11/7 11/5 11/4 (26mn)

Pierre Canto (Tampon) fut le premier à se confronter à l'égyptien Marwan El Shorbagy.

Les joueurs se tiennent au score au début du match mais petit à petit les attaques de l'égyptien rentrent mieux et Pierre commet des fautes, un peu bousculé par le rythme de jeu. Marwan remporte le premier jeu 11/7 et continue à prendre le jeu à son compte.

Pierre subit les échanges et tente d'attaquer en prenant plus de risque mais la balle revient régulièrement. Il est obligé de forcer ses coups et rentre quelques "nicks" mais commet aussi des fautes. Il s'incline 11/5 dans le 2ème jeu.

Le troisième jeu est à l'image du second. Marwan s'installe dans le court et Pierre commence à être à court physiquement pour finalement s'incliner 11/4.

Rasmus Nielsen (DEN) bat Christophe Andre (REU)
                           11/9 8/11 11/9 11/2 (43mn)

Dans le match suivant, le résultat fut plus indécis. En effet le danois Rasmus Nielsen a eut forte affaire face au réunionnais Christophe André (Sain Gym).

Christophe commence le match sans complexe et utilise son envergure pour intercepter les balles et mettre de la pression sur son adversaire. Il attaque les balles mais Rasmus défend bien et garde le contact au score. Les points sont chers et les échanges durent. Rasmus profite de deux fautes directes de Christophe qui commence à montrer quelques signes de fatigue pour remporter le premier jeu 11 à 9.

Dans le deuxième jeu, Christophe recommence à attaquer et prend plus de risque. Cette stratégie est payante puisque Christophe rentre bien ses coups et mène au score. Mais Rasmus remet la pression sur son adversaire en rentrant quelques beaux amorties. Mais Christophe réussit à conclure le deuxième jeu sur le score de 11 à 8.

Dans le troisième jeu, les échanges sont très disputés. Rasmus, plus affuté physiquement, fait durer les échanges en variant les coups à l'avant et à l'arrière et déplace bien Christophe. Christophe essaie de finir les points en attaquant à chaque ouverture. Le score est serré mais petit à petit Christophe cherche son souffle et voit à chaque fois la balle revenir. Il s'incline finalement 11/9.

Et le travail de Rasmus paye dans le quatrième jeu puisque Christophe ne réussit pas à récupérer entre les deux jeux et ne tient plus le rythme. Il force ses coups pour essayer d'écourter les échanges et commet des fautes. Il ne peut rien faire contre les attaques de Rasmus qui est plus frais et remporte le jeu 11/2.

Billy Paton (REU) bat Alexandre Benard (REU)
                         11/1 11/8 11/5 (21mn)

Dans le match entre réunionnais, Billy Paton (ASCTR) a assumé son statut de favori et s'est facilement imposé face à Alexandre Benard (Tampon). En effet, Billy dirige le jeu et Alexandre ne rentre pas dans le match. Billy remporte facilement le premier jeu 11/1.

Alexandre se réveille dans le deuxième jeu et tente sa chance en attaquant plus la balle mais Billy gère bien les échanges et remporte le jeu 11/8.

Dans le troisième jeu, Billy remet la pression sur son adversaire pour mener rapidement 8/2. Alexandre lâche ses coups et gagne quelques beaux points mais il est trop tard. Billy s'impose 11/5 et empoche son billet pour la première fois pour le tableau final d'un tournoi professionnel de cet envergure.

Olivier Pett (ENG) bat Pascal Lincou (REU)
                            11/5 11/3 11/6 (25mn)

Dans le dernier match de la soirée, l'anglais Olivier Pett a géré son match face à Pascal Lincou. Il a réussi à s'installer au centre du terrain et à déplacer son adversaire.

Pascal subit le jeu et commet quelques fautes. Il est rapidement mené 9 à 1 dans le premier jeu. Pascal tente un peu plus et attaque bien pour marquer quelques points mais Olivier s'impose 11 à 5.

Dans le deuxième jeu, Pascal essaie de tromper son adversaire en variant ses attaques mais l'anglais défend bien et contre les attaques de Pascal. il remporte le jeu 11 à 3 et continue sur sa lancé dans le troisième jeu. Malgré un sursaut d'orgueil à la fin du jeu, Pascal s'incline 11 à 6.

On a pu voir dans les différents matchs l'écart entre les joueurs amateurs locaux et les joueurs professionnel, notablement au niveau physique.

Le tableau final commence demain avec en ouverture à 15h le joueur local Billy Paton contre le danois Rasmus Nielsen. Thierry Lincou débutera la compétition à 18h contre le malaisien Asyraf Azan.

                                


Dom Amar au travail...

"Je n'ai pas de regret. Je suis content de mon match. C'est la fin de saison. Entre la fatigue et le manque d'entrainement, je n'ai pas pu bien préparer cette compétition.

Mais je suis heureux d'y avoir participer et d'avoir pu me confronter à un jeune joueur professionnel."

          
 


"C'était difficile de jouer contre un joueur local. Il a bien rentré ses coups et était motivé pour bien faire devant son public. Ce n'est pas mon meilleur match mais j'ai réussi à cadrer le jeu pour le faire travailler physiquement. J'espère mieux jouer demain."

      



"J'ai fait un bon match. J'ai essayé de me faire plaisir. Je savais que ce serais dur. Je ne suis pas arriver dans les meilleurs conditions à cause des blessures que j'ai eu dernièrement (1 mois d'arrêt en Mai à cause d'un décollement de la plèvre). C'était cool de participer à un tournoi de ce niveau et de revoir certains joueurs que j'avais côtoyer en circuit junior."

      
 

"Je n'ai rien pu faire. Il a très bien jouer et je n'ai pas réussi à trouver de solutions. J'ai eu un bon tirage au premier tour mais sur ce match, Billy était trop fort pour moi."

     

"Je suis heureux de rentrer dans le tableau final.

J'ai eu un très bon tirage pour les qualifications et je savais que je pouvais me qualifier pour le tournoi. J'ai essayé d'être concentré et de ne pas trop le laisser jouer pour gagner sans trop me fatiguer.

Demain je n'ai rien à perdre. Je vais me faire plaisir et tenter de rentrer des shots."

           











20 juin 2011

La 2ème édition des Internationaux de la Réunion a débuté hier soir avec les confrontations entre les joueurs locaux pour le premier tour de qualifications.
 
Pascal Lincou (REU) bt Fabrice Moullan (REU)
                                                      11/6 11/5 11/5 (26mn)

Dans le premier match, c'est Pascal Lincou, le frère ainé de Thierry, qui s'est illustré et qui a montré qu'il avait encore de bons coups contre Fabrice Moullan.

"Pour un match de reprise, je suis content de moi. J'ai encore de bonnes sensations" explique t'il à la fin du match. En effet, c'était le premier match en compétition de Pascal qui est très occupé entre l'ouverture de son club sur la Ligne Paradis et les courts qu'il donne dans son club.

Pascal s'est bien installé dans le court et déplace son adversaire du jour, Fabrice. Il prend le large en début de jeu pour mener à chaque fois assez largement mais une petite baisse de régime en fin de jeu permet à Fabrice de remonter un peu.

Mais Pascal Lincou conclut les jeux sans trembler et s'impose en trois jeux secs 11/6 11/5 11/5. Il sera opposé demain à l'anglais Olivier Pett (N°113 mondial).

Alexandre Benard (REU) bt Julien Grégoire (REU)
                                          11/8 11/4 6/11 11/8 (32mn)

Pour le deuxième match, les échanges furent plus disputés entre Alexandre Benard et Julien Grégoire, aux classements proches, respectivement N°18 et N°15 réunionnais.

Dans le premier jeu, les échanges durent mais c'est Alexandre qui réussit à mieux s'adapter à la tôle basse (les tournois professionnels se font avec une tôle plus basse qu'en tournoi classique) et rentre mieux ses attaques.

Il réussit à prendre le premier jeu 11/8 et continue sur sa lancée dans le deuxième pour mener le jeu et engranger les points. Il remporte assez largement le jeu 11/4.

Il rentre trop confiant sur le court dans le troisième, et Julien en profite pour trouver ses marques et pousser son adversaire à la faute. Julien prend le troisième jeu pour revenir dans le match.

Le quatrième est très serré et les deux joueurs se tiennent au score 3/3, puis 5/5 puis 8/8 mais Alexandre réussit à mieux gérer les derniers points et en profite pour s'imposer et décrocher son ticket pour le deuxième tour.

 "Je suis content de mon match. Je savais que cela serait disputés. Demain je vais faire mon maximum". En effet pour le deuxième tour, il rencontrera le N°1 réunionnais Billy Paton.

Pierre Canto (REU) bt Fabien Tessier (REU)
                          14/12 9/11 7/11 1/0 Abandon (46mn)

Dans le dernier match entre Pierre Canto (N°3 réunionnais) et Fabien Tessier (N°4 réunionnais), le spectacle a été au rendez vous dès le début du match.

Après un léger temps d'adaptation au conditions du court qui ont été refait à neuf pour l'occasion, Fabien prend le jeu à son compte pour mener 7 à 2. Mais Pierre revient au score en attaquant plus bas sur le court et en faisant travailler Fabien. Les deux joueurs attaquent à tour de rôle, variant les balles frappées courtes, les amortis ou les lobs et se tiennent dans un mouchoir. C'est finalement Pierre qui s'impose dans le premier jeu au tie break, 14/12.

Pierre commence très bien le deuxième jeu pour mener 5/1 mais commet quelques fautes qui permettent à Fabien de revenir à 5 partout. Pierre reprend l'initiative et remporte les quatre points suivant. Mais à 9/5 pour Pierre, Fabien fait travailler son adversaire et le déplace plus. Pierre commence à accuser le coup et Fabien en profite pour accumuler les points et remporter le jeu 11/9.

A un jeu partout, rien n'est fait. Le troisième jeu se déroule comme le deuxième : Pierre mène légèrement au score en début de jeu 4/1 mais se fait remonter 4/3. Pierre ralentit le jeu pour déplacer Fabien mais à ce jeu Fabien contre attaque bien et prend le large pour remporter le jeu 11/7.

Dans le quatrième jeu, on sent que Fabien a laissé des plumes pour remporter les jeux précédents, et lors du deuxième échange, sur un mauvais appui, se blesse à la cuisse. Il est alors contraint d'abandonner et laisser la victoire à Pierre Canto.

Mais celle-ci a un léger gout amer."C'est jamais facile de finir un match comme cela. Je suis un peu triste qu'il se soit blessé. On est pote et on a l'habitude de s'entrainer ensemble. On faisait un bon match. J'espère pour lui que cela n'est pas trop grave".

Pierre devra maintenant se reposer et se préparer pour son match suivant où il sera opposé au jeune espoir égyptien Marwan El Shorbagy (17 ans et N°94 mondial). "Je n'ai rien à perdre donc on verra bien ce que cela donne...."

Le deuxième tour des qualifications sera l'occasion aux joueurs locaux de se confronter aux joueurs professionnels, avant l'entrée en lice des meilleurs mercredi après midi.

14 juin 2011

La 2ème Édition des Internationaux de la Réunion vont se dérouler du 20 au 25 juin 2011 à St Pierre au Stade Michel Volnay.

La première édition qui avait eu lieu en 2009 avait permis à Thierry Lincou de revenir sur ses terres et de participer à un tournoi du circuit professionnel. Il avait d'ailleurs fait plus que participer puisqu'il avait remporté devant son public ce tournoi en venant à bout des égyptiens, des anglais et autres hollandais qui avait fait le déplacement.

Pour cette 2ème édition, Thierry Lincou sera de nouveau là pour défendre son titre et les couleurs de la Réunion. Et il aura fort à faire face à quelques français venant de métropole ainsi qu'aux joueurs professionnels d'origine égyptienne de nouveau mais aussi écossais, hongrois, danois, malaisiens ou encore américains.

Et la finale qui se présage à l'horizon semble de toute beauté avec un choc des générations entre deux joueurs.

D'un côté, Thierry Lincou, l'enfant du pays, âgé de 35 ans et actuellement numéro 8 mondial, qui a montré toute l'étendu de sa maîtrise du squash avec son titre de Champion du Monde en 2004, ses deux titres de Champion d'Europe en 2009 et 2010, ses 17 titres de Champion de France (6 en jeunes et 11 en Seniors) et ses 16 tournois remportés sur le circuit professionnel.

De l'autre côté, Mohamed El Shorbagy, le jeune espoir égyptien, âgé de 20 ans et actuellement numéro 9 mondial, qui est en pleine ascension, depuis presque 5 ans sur le circuit professionnel et déjà depuis 2 ans dans le Top 20 mondial.

Après de nombreux succès sur le circuit junior avec 5 victoires au British Open Junior de 2006 à 2010 (considéré comme le Championnat du Monde non officiel des catégories jeunes) et ses deux titres de Champion du Monde Junior en 2008 et 2009, il évolue maintenant sur le circuit professionnel senior et compte déjà 2 victoires.

Programme du Tournoi:

1er et 2ème Tour
des Qualifications
Lundi 20 et Mardi 21 juin
à partir de 16

1er Tour Tableau Principal
Mercredi 22 juin à partir de 15h

Quarts de finale
Jeudi 23 juin à partir de 16h30

Demi-finales
 Vendredi 24 juin à partir de 18h30

Finale
Samedi 25 juin à partir de 16h30


La Réunion sur SiteSquash

PRO/AM...

Ce tournoi sera aussi l'occasion pour les meilleurs joueurs locaux de se confronter aux joueurs professionnels lors des qualifications du tournoi qui auront lieu le lundi 20 juin et le mardi 21 juin.

On pourra ainsi voir à l’œuvre les pensionnaires du Sain Gym Alexandre Muller qui avait stoppé sa carrière professionnel en 2006 (son meilleur classement avait été 124ème mondial en Novembre 2004), Christophe André qui revient à la compétition après une blessure ainsi que le tamponnais Pierre Canto.

Tous les trois ayant brillé en junior à des périodes différentes avec des titres de Champion de France Jeunes (5 pour Christophe André entre 1997 et 2002, 2 pour Pierre Canto en 1997 et en 2002 et 1 pour Alexandre Muller 1992) et ont chacun partie des équipes de France Junior.

Billy Paton, de retour de métropole, sera aussi là pour défendre les couleurs de la Réunion.

Mais ils auront fort à faire face aux joueurs professionnels présents dans les qualifications, avec notamment le jeune égyptien Marwan El Shorbagy (17 ans), qui n'est autre que le frère de Mohamed El Shorbagy, et qui lui aussi est très prometteur puisqu'il a terminé à la 3ème place des Championnats du Monde Junior en 2010 et a gagné le British Open Junior -17 ans en 2010 et qui pointe à la 94ème place mondial après seulement 8 mois sur le circuit professionnel.

Sportivement,
                                     
Home ] Calendrier ] Tournois ] Articles ] Links ] Joueurs ] Sous Presse ] InfosUtiles ] Contact ] DesSous ] FramsCorner ] Archive ] Recherche ] Live ] Ligues ]

©2013 SiteSquash