Histoire de

• Ile Rousse  •  •  •

 

Stage 2019

Tournoi 2018

Stage 2018

Tournoi 2017

Tournoi 2016

Tournoi 2015

Tournoi 2014

Tournoi 2013

WSA 2012

Tournoi 2012

News 2011

Tournoi 2011

Tournoi 2009
Tournoi 2008
Tournoi 2007
Tournoi 2005
Club du Mois
 
 
HISTOIRE DE.... VENDREDI
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le tournoi d'Ile-Rousse sans jamais avoir osé le demander....

À BIENTÔT, ÎLE-ROUSSE...

Juste avant de partir, je descends au village, oui, je sais que c'est sans doute une ville, mais l'atmosphère où tout le monde se connaît, ça en fait pour moi un village, et c'est un compliment...

Dès l'arrivée par la rue Louis Philippe, le bleu de la mer éclaire l'horizon. C'est beau. Tout simplement.

Ah, en descendant, deux églises, une imposante, toute blanche, en hauteur. des Moines. Un peu plus bas, bien cachée sur la place, l'Eglise de la Miséricorde.

J'adore la 2C devant....

 

Je m'arrête deux secondes aux colonnades du marché, bien sûr, avec ses deux rues qui les bordent.

Je choisis la rue Notre-Dame, où se trouvent de nombreux magasins, cafés.









Je suis particulièrement attirée par le café glacier l'Escale, j'avoue que la baie vitrée donnant sur la mer, quelle beauté...

La Tour de Sel au bout de la rue, et on arrive à la mer. Quelques touristes italiens affolés, comme aurait ma grand-mère sur le bord de mer, c'est à dire qui font du bruit, des jeunes en train de s'amuser, et de sauter dans l'eau, et bien sûr, sur les plages, les cachets d'aspirine qui tentent désespérément de se transformer en cachou...

Y sont mignons....

Une petite statue, bien cachée, et que j'avais raté à ma première visite.

Je m'apprête à remonter vers le club, et juste avant d'arriver à la place Delaney, je passe devant un magasin qui attire mon regard.

Un monde de Couleurs.




  

Un monde de couleurs.

Moi, je suis daltonienne, alors, forcément, une enseigne pareille, ça m'attire, même si je trouve que la devanture est un peu tristounette, côté couleurs. Ah, mais une fois dedans, je comprends mieux le titre !

Il y en a partout. Pas deux objets pareils, tous insolites, du très accessible au très cher, il y en a pour toutes les bourses, pour tous les styles, pour tous les goûts.

Et Béatrice, la propriétaire, est gentille comme tout. Comme moi, qui voyage le monde pour vous amener l'info du squash, elle, elle voyage la planète pour vous ramener la décoration planétaire!

Elle connaît tout, tout le monde dans le cercle de la déco, elle a le sens, le goût, les connaissances, le temps, et surtout, la passion de ce qu'elle fait.

Vous pouvez commander sur son site (un nouveau est en préparation), ou passer la voir à son magasin... Le sourire de Betty (comme on l'appelle ici) éclairera votre journée...

HISTOIRE DE.... JEUDI
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le tournoi d'Ile-Rousse sans jamais avoir osé le demander....

SUIVEZ LE GUIDE....

Alors, me direz-vous, à quoi ressemble-t-il, ce club?

Parce que c'est bien beau de nous faire visiter tous les restaurants du coin, mais si tu ne nous montres pas le club, alors...

Bon, ce club est situé un peu en hauteur, sur la route d'Ile-Rousse à Calvi. A pied, je dirais, quoi, 15mm, 20mn de marche de la mer? Très accessible, il faut bien le dire. En voiture, moins de 3mn...

Le gros avantage du club, c'est qu'il y a tout. C'est-à-dire, au rez-de-chaussée, vous avez les trois courts, une grande salle de gym, une salle de muscu, et bien sûr, les deux vestiaires - celui des femmes, c'est une vraie salle de bain.
Donc, ça, c'est à la hauteur du parking, là où on a fait le concours de boules.

Ah, les trois courts sont conditionnés, moi je dis ça en passant...

Au premier étage, il y a deux couloirs qui permettent d'entrer ou de sortir du club, un grand espace devant le bar, bien aéré, qui permet une circulation facile, surtout durant le tournoi.

Tout le long des fenêtres qui donnent sur la mer, des petits sièges permettent aux gens de se reposer, de discuter. Et comme le club vient tout juste d'être refait, c'est tout blanc, tout propre...

Magnifiquement redécoré par notre Corinne Nationale...

Des galeries tout autour des courts permettent de suivre les matches. Il y a également une grande salle sur le côté, où on peut faire des soirées, et où sont installés les vélos du Biking.

Juste à l'extérieur, une grande terrasse, bien ombragée, avec un petit vent qui rafraîchit les idées, là encore, c'est parfait, avec des escaliers qui vont soit vers le parking du bas, soit vers les appartements juste au-dessus du club.











Et ça, pour moi, c'est le vrai "plus" du club. Je perd en général tellement de temps précieux sur les tournois à passer de l'hôtel aux courts....

Alors que là, quelque soit l'heure à laquelle on commence - ou on finit - je n'ai qu'à monter, ou descendre l'escalier telle Mistinguet...

Enfin, ceux qui m'ont vu descendre les escaliers récemment doivent doucement rigoler de ma comparaison...

Certains de ces appartements - tous des dupleix, sont ouverts à la location, tout au long de l'année, et bien sûr au moment du tournoi.



Et c'est là que l'on m'a installée, dans le dernier à droite, si vous regardezla photo.

Une vraie coquelette en pâte, je vous le dis, que je suis. C'est frais - on peut même faire du courant d'air nord/sud, les plafonds sont haut, la cuisine à l'américaine donne sur le living avec deux sofas/petits lits, la télé, bien sûr, un lecteur CD, une belle terrasse ombragée, le rêve....

En haut de l'escalier, une belle chambre, bien aérée là encore, avec un grand lit et un petit lit, et plein de rangements. Et l'air conditionné, si besoin.

Et la touche féminine, il y a tout. Mais alors TOUT! Machine(s) à café, normale à filtre, et à capsule, machine à laver, cuisinière, frigo, bouilloire, machine à laver le linge, grille pain, vaisselle diverse et variée, draps, linge de maison, etc, etc, etc...

Les femmes comprendront ce que je vais dire, mais à chaque fois que vous cherchez quelque chose, il y est. Tout. Vous mettez la main, et zoom, vous trouvez ce que vous cherchez...
 

MAUD ECHOUE EN FINALE...

... au tournoi de boules, bien sûr....

Un
petit barbecue, et une Maud désespérée par une seconde défaite consécutive en finale, alors qu'elle avait boule de match...

C'est paraît-il Lionel qui aurait fait une boule...tte...

Les festivités se sont terminées à 3h du mat, et encore, il a fallu que Xavier explique que non, faire un double à passé 3h, ce n'était pas forcément une bonne idée...

Ooooh, vous zavez pas des mézons?????

HISTOIRE DE... MARDI
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le tournoi d'Ile-Rousse sans jamais avoir osé le demander....

REPAS d'OUVERTURE...

Eh voui, je suis désolée, je ne vous parle que de manger...

C'est qu'avec Xavier, le juge-arbitre/journaliste de Corse-Matin, on s'est partagé les tâches.

Lui, il connait bien les joueurs du tournoi, donc, il s'occupe du tournoi proprement dit, et moi, je fais la touriste - qui essaie de ne pas prendre plus de 10 kilos durant son séjour...

Donc, dimanche soir, nous nous sommes tous retrouvés au Mille-Sabords, à la Marine de Sant'Ambroggio, un lieu bien agréable, à moins de 10km du Club d'Île-Rousse.

Un changement de Chef me dit-on, dans ce restaurant qui appartient à Malou Moretti et Muriel Robin, ouvert en 2008.

Un cadre magnifique, il faut le dire, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur... un perroquet aussi, qui a permis quelques blagues bien graveleuses - merci Fabien Casalta & JL Guidoni.... Ils se reconnaîtront...

Une précision. Non, je ne suis pas payée pour parler de ces restos/lieux! Ce sont simplement des lieux que j'ai appréciés, et que vous pourriez aimer aussi....

J'aimerais bien remarquez... Idée à creuser!!!!













DES PETITS PARTOUT...


Mais alors, PARTOUT!!!!!

Les enfants sont non seulement les bienvenus au Tournoi d'Île-Rousse, mais en plus, ils sont heureux. Ils se régalent, comme on dit ici....

Et les parents, ma foi, quand leur progéniture sourit, eux, ils se détendent, et profitent...



Sans parler de ceux qui trichent sans vergogne, et nous amènent des jumeaux!!!

Mais le gagnant, c'est quand même le petit Mahé, que j'avais pratiquement vu naître, regardez-le dans les bras de son papa, tout petit...

Et maintenant, son père et sa mère ont du mal à l'arrêter. La seule qui a réussi à le stopper dans sa course, a été la ravissante Carla.

Ah là là, ces Carla, on ne peut y échapper... Trop belles qu'elles sont, trop belles...

Les Chiens de Corinne en plein effort...


Saxo


Clarinette


Lilou

HISTOIRE DE.... LUNDI
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le tournoi d'Ile-Rousse sans jamais avoir osé le demander....
LES FESTIVITES CONTINUENT...

Hier, je vous ai parlé de notre repas à la Siesta. Quelques jours après, nous avons dégusté la cuisine d'un autre restaurant, U Spuntinu - qui signifie "petit déjeuner".

Hé bé, si c'est ça, leur petit déjeuner, j'attends de voir le repas du soir!!!!!

Non, c'était un régal. Clémentine, maître des fourneaux, offre une "assiette corse", avec que des bonnes choses dedans, des spécialités typiquement du coin, et franchement, c'est très bien. Copieux, mais on peut sortir du restaurant sans rouler jusqu'à sa voiture, une excellente cuisine, sans prétention, que du bonheur.

Et vous apprécierez également le cadre, une terrasse bien aérée, et un intérieur blanc de maison de Maître, au décor sobre. Impeccable et frais.

'Tit Greg, avec sa compagne Marine, et Maud Duplomb, avec son ami Maxime - ils fêtaient ce soir-là le premier anniversaire de leur rencontre, ont eux aussi, bien apprécié l'atmosphère et la cuisine...

Et moi, comme d'habitude, j'ai tout mangé, pour faire plaisir, pour pas vexer....
Vous me connaissez....











UN SUPERMARCHÉ, ÇA????



A quelques minutes à pied - on parle de moins de 10mn, vous avez non seulement une pharmacie où les employées sont non seulement adorables, mais très efficaces, magasins de téléphone, de réparateurs et de concepteurs de sites internet, mais aussi, un magasin Leclerc.

Moui, vous allez me dire, pas grand intérêt, ton bidule, Framboise. Mé, si, je m'essscuse....

Regardez-moi la tête qu'il a, ce magasin. Vous en avez vu souvent, vous, des supermarchés, fait en pierre de taille, avec un grand café, bien aéré, ave la vue sur le maquis, des rayons où on peut rouler avec son chariot bleu et rouge sans s'estransiner (où on peut prendre ses aises), et surtout une vue imprenable sur la mer????

Moi, j'en connais pas...

HISTOIRE DE.... DIMANCHE
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le tournoi d'Ile-Rousse sans jamais avoir osé le demander....
EN PENTE DOUCE...

J'ai comme strict instruction de mon Pépélou - Dr Jean-Louis Guidoni, Vice Président de SiteSquash, de ne pas trop en faire sur le tournoi, et de profiter de ma semaine ici.

Mmmmoui. Moi, venir sur un tournoi, et take it easy. Concept nouveau.

Remarquez, j'ai eu la Réunion jusqu'à hier, et j'ai les Pyramides qui commencent demain, alors, de l'occupation, je vais en avoir...

Peut-être avez-vous remarqué que la majorité de mes photos d'Ile-Rousse sont des photos de nuit, ou de crépuscule. Ben, c'est que je ne suis pas encore descendue au village de jour.

Par contre, par deux fois, nous sommes allés manger dans des petits restaurants, que je vous dis que ça.

Le premier, La Siesta, un superbe restaurant les pieds dans l'eau, enfin, dans le sable d'une finesse extraordinaire - je ne suis pas une spécialiste, mais je dirais l'un des plus beau du monde.



D'un côté la mer, de l'autre, les rails de ce petit train qui relie Bastia à Calvi, et qui passe deux fois par jour. Vous vous souvenez de ces lignes que nous avions en France, qui ont hélas disparues, au profit... du profit.

Eh bien ici, on continue à faire vivre ces petits trains. Que la Corse en soit remerciée.







La Gare d'Île-Rousse en 2006



Revenons à ce restaurant, la Siesta, qui fait plage durant la journée.

Un accueil très chaleureux, un lieu totalement refait, à la décoration superbe, beaucoup d'espace, un service impeccable et rapide, et alors, le poisson... Qué bonheur...

Et les desserts....

Remarquez, on a eu le temps de choisir, vu que Corinne, Madame G, avait commencé à apprendre la carte des sucrés par cœur dès les plats salés étaient commandés.... Et on n'a pas été déçu.

Si vous passez par là, n'hésitez pas, je pense que vous serez content.

HISTOIRE DE.... VENDREDI
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le tournoi d'Ile-Rousse sans jamais avoir osé le demander....

DERNIERS PREPARATIFS...

Dernière station avant l'autoroute.... Enfin, une autre expression que les moins de 20ans ne pourront pas connaître...

Entre Corinne Guidoni, femme de, qui ajoute à ses tâches diverses et variées - comprenant les supers cours de gym au club auxquels j'ai l'honneur et les courbatures de participer - le rajeunissement de certains meubles, Doume, en charge du ravitaillement, qui fait allers-retours divers et variés entre les supermarchés et le club, malgré une otite ravageante...

Xavier Romieu
, patron du tournoi, qui gère l'organisation en général, les tableaux, les inscriptions, tous les volontaires qui passent, aident, repartent, amènent matériel, nourriture, huile de coude, et pour finir le Pépélou, dit également Jean-Louis Guidoni, Maître à Bord de ce bateau qu'on pourrait sans rougir appeler "Les Copains d'abord"...

Qu'on se le dise au fond des ports.

Histoire de